running, se motiver a courir en hiver, runnning en hiver, courir en hiver, sport en hiver, blog bordeaux, blogueuse bordeaux, blog lifestyle bordeaux, blog sport bordeaux, blog running bordeaux

Quand on pratique le running, à un moment ou à un autre, on sent une sorte de lassitude pointer le bout de son nez. Pour beaucoup, l’hiver est synonyme de perte de motivation. En effet, le froid, la pluie, le soleil qui se couche tôt sont autant de facteurs qui nous poussent à nous blottir au coin de la cheminée devant sa série préférée plutôt que d’enfiler nos chaussures de sport. Hop, je vous donnes mes quelques astuces pour rester motivé pendant l’hiver.

1. En hiver, la météo est ton ami :

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il est beaucoup plus agréable de courir sous 5 petits degrés en hiver plutôt que sous 35° l’été. Et oui, il est plus facile de superposer les couches de vêtement en hiver que d’enlever des couches en été parce qu’au bout d’un moment, on finit .. à poil. ^^

En été quand il fait très chaud, il est aussi plus facile de se retrouver déshydraté ou d’attraper un méchant coup de soleil. Alors en hiver, on se motive, on protège bien les mains et la tête du froid et c’est parti. Et puis on se réchauffe vite en courant. 😉

2. On se donne un objectif :

Rien de tel pour rester motivé que de se fixer un bel objectif pour le printemps. Que ce soit la participation à une course ou simplement l’envie d’arriver à courir un plus grand nombre de kilomètres, la fixation d’un objectif donne un sens à votre entraînement.

J’ai préparé le semi-marathon de Bordeaux entre janvier et mars, si je n’avais pas eu en tête cette épreuve, j’aurais très certainement perdu beaucoup de motivation pour réaliser mes sorties running. Même si ça a été parfois le cas, j’avais l’objectif de cette course en tête ce qui m’a permis de rester motivée tout au long de ces semaines de préparation et ce malgré le froid et la pluie.

3. En hiver, on change ses habitudes de course :

Rien de plus lassant que de toujours courir sur le même parcours. Alors quand l’hiver pointe le bout de son nez, il est plus facile de se démotiver. La monotonie est le plus grand ennemi de la motivation.

En hiver, dès que je sens la moindre lassitude, je change de parcours. Il me suffit des fois de faire mon parcours à l’envers pour me retrouver motivée. Ce que j’aime les plus c’est casser la routine. Alors je cherche souvent de nouveaux parcours, de nouveaux endroits pour courir. Je mélange mes circuits traditionnels, je cours en plein cœur de Bordeaux mais également en nature, autour d’un lac en journée ou en bord de mer lorsque je suis au Pays Basque. S’il fait noir, je cours parfois au stade car c’est éclairé et sécurisé.

Pour garder sa motivation en hiver, mais également à tout moment de l’année, il est important de changer ses habitudes pour se donner envie d’enfiler ses baskets. Alors allez-y, cassez votre routine, changez vos habitudes et votre motivation sera à son top niveau !

4. On pense aux bienfaits que procure la pratique du sport

Il ne faut pas nous mentir, l’hiver c’est les raclettes + les tartiflettes +Noël + son fameux foie-gras + le chocolat et X coupes de champagne … toussa quoi ! Et il faut bien éliminer toutes ces bonnes choses qui se logent sur nos hanches.

Ni une, ni deux, on file courir pour ne pas laisser les petits kilos d’hiver s’installer durablement.

J’aime bien me dire qu’à chaque foulée c’est de la cellulite de cramée 😉 la blague qui fait rire les copines et qui motive à courir un peu plus.

5. En hiver, les paysages sont magnifiques :

L’hiver est une saison bien à part. Une saison où règne une ambiance particulière, très calme et sereine. J’aime courir l’hiver pour ses paysage brumeux qui m’apaisent.

Si on a de la chance de courir dans un paysage enneigé c’est le paradis !

6. On tombe moins malade en hiver :

Le running en hiver permet de booster ses défenses immunitaires. La pratique du sport vous permettra donc de tomber moins malade, pratique.

Le running vous permet également de mieux vous remettre d’un rhum. Lorsque je suis un peu malade, je vais courir pour évacuer les mauvaises toxines et ça marche ! Très vite après je me sens vraiment mieux.

Si vous êtes un peu malade, voici la règle à respecter :

  • On peut courir si : les symptômes sont localisés au dessus du cou (toux, nez pris, très légère fièvre).
  • On ne court pas si : les symptômes sont localisés au dessous du cou (poumons, mal de ventre, …).

7. En hiver les tenues de running sont juste canon :

Avez-vous vu les tenues d’hiver de running des marques telles que Nike ou Reebok ? Elles sont canons ! La période où courir dans un vieux jogging avec un t-shirt un peu pourri est désormais révolue ! A vous les tenues flashy et tendances, la mode s’invite dans le monde du running.

Rien que de voir ces looks canon me motive à m’y mettre et, accessoirement, fait chauffer ma CB au grand dam de mon banquier 😉

Plus d’excuses, on peut parfaitement être belle en courant 😉

Vous l’aurez compris, maintenir sa pratique sportive en hiver est très bénéfique pour le corps et l’esprit. En plus d’en prendre plein les yeux dans un paysage souvent féerique, on prend soin de son corps et on se prépare à enfiler son plus beau bikini quelques mois plus tard. Que ce soit pour des raisons healthy ou plus futiles (ou même pour les deux), on a tous une raison de braver le froid de l’hiver pour un run qui fait du bien. Et vous, quels sont vos conseils pour rester motivée en hiver ?